Communiqués

PPCR : la FSU vigilante !

jeudi 02 février 2017

Comme elle s’y était engagée en signant le protocole dit « PPCR » (Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations) dans la Fonction publique, la FSU reste très vigilante et agit en permanence sur sa mise en œuvre pour que les avancées soient les plus favorables aux agents.

Dans le cadre des effets sur la rémunération de la mise en œuvre des mesures PPCR, la FSU avait sollicité dans les derniers mois la ministre de la Fonction publique sur la question de la prime spéciale d’installation (PSI) et sur le seuil de déclenchement de la contribution exceptionnelle de solidarité (CES). En effet, des agents se voyaient écartés de la PSI, d’autres se retrouvaient en situation de devoir contribuer à une nouvelle cotisation.

Cela produisait des pertes de salaires nets, ce qui était inacceptable.

Suite aux versements des payes de janvier, la FSU est ré-intervenue pour signaler tous les problèmes.

La ministre de la Fonction publique vient de répondre à la FSU pour l’informer de la décision du gouvernement « de relever le seuil de la PSI ainsi que celui de la CES » comme de celui « en dessous duquel les agents peuvent bénéficier d’une subvention pour leur repas ».

La FSU se félicite de cette réponse de la Ministre.

Grâce à l’intervention de la FSU, ces questions sont réglées favorablement pour les agents.

La FSU maintient sa vigilance sur le suivi de la mise en œuvre du protocole soucieuse qu’aucune question ne reste sans réponse.

Elle agira chaque fois et poursuivra ses interventions pour que les mesures découlant de « PPCR » soient bien un gain pour toutes et tous les agents.

C’est le sens de son engagement.

C’est par exemple le sens de ses interventions pour les travailleurs sociaux dont les discussions ont lieu en ce moment.

Ci-dessous la lettre de la ministre à la secrétaire générale de la FSU

PDF - 174.6 ko