F.S.U.

Accueil >

Médias

>

portraits, interviews

portraits, interviews

Des femmes et des hommes, qui ont des choses fortes à dire.

jeudi 30 mars 2017

Christophe Robert, directeur général de la Fondation Abbé Pierre,

La Fondation Abbé Pierre a remis au Président de la République son 22e rapport sur "l’état du mallogement en France". Où en sommes-nous aujourd’hui ? On recense déjà 4 millions de mallogés avec des indicateurs préoccupants. Par exemple, le nombre des « sans domicile fixe » a augmenté de 50 % en 10 ans (enquêtes Insee 2001 et 2012) et celui des expulsions locatives s’est (...) Lire l'article
jeudi 30 mars 2017

Michel Jallamion, président de la convergence des services publics.

La Convergence nationale vient de présenter son Manifeste du Service Public du XXIe siècle à la presse : de quoi s’agit-il ? Ce Manifeste fait suite à l’appel de Guéret du 14 juin 2015 adopté au lendemain du grand rassemblement de Guéret par plus de 80 organisations (syndicats, associations, coordinations, collectifs et partis politiques). Il est le fruit de plus d’un (...) Lire l'article
mercredi 29 mars 2017

Marie-Aleth Grard, vice-présidente d’Agir Tous pour la Dignité Quart-Monde (ATD Quart-Monde)

La FSU a invité, dans le cadre de ses instances nationales, Marie-Aleth Grard, vice-présidente d’Agir Tous pour la Dignité Quart-Monde (ATD Quart-Monde), pour débattre des liens entre la grande pauvreté et les inégalités scolaires. Le travail engagé pour produire un avis intitulé « Une école de la réussite pour tous » voté par le Conseil économique, social et (...) Lire l'article
jeudi 02 mars 2017

Marianna TRAUSTADOTTIR, dirigeante de la confédération islandaise du travail (ASI)

1. Comment est né le mouvement pour les droits des femmes en Islande ? La mobilisation a commencé en 1975, année que les Nations Unies avaient décidé de consacrer aux femmes. Le 24 octobre les islandaises se sont mises en grève pour exiger l’égalité dans l’économie, et dans la société. Nous voulions faire reconnaître l’importance du travail des femmes, dans le secteur (...) Lire l'article
jeudi 09 février 2017

Aurélien Lemonier, directeur du musée national de l’histoire de l’immigration

Vous êtes architecte, vous avez travaillé parmi les collections d’art moderne et contemporain du Centre Pompidou. Pourquoi postuler pour un musée d’histoire ? Effectivement, je ne suis pas initialement conservateur du patrimoine mais architecte et historien de l’architecture. La question de la transformation des territoires par la modernité, puis par la (...) Lire l'article
mercredi 08 février 2017

Hélène Ferrer, coordinatrice de la Coalition Éducation.

Pourquoi une « Coalition Éducation » ? Créée début 2015, la Coalition Éducation réunit aujourd’hui 14 organisations françaises de la société civile engagées dans un plaidoyer commun pour mobiliser les pouvoirs publics pour une aide à l’éducation renforcée, et alerter nos dirigeants comme l’opinion publique sur certains enjeux clefs, tels que récemment le phénomène grandissant (...) Lire l'article
jeudi 05 janvier 2017

Anicet Le Pors, ancien ministre de la Fonction publique, co-auteur du livre "La Fonction publique du XXIème siècle".

Quel lien faites-vous entre la Fonction publique et ce qu’on appelle couramment le « modèle social français » ? Les références du « modèle social français » me semblent être constituées à la fois par le programme du Conseil National de la Résistance (dont la majeure partie des propositions sont détaillées sur le plan social), et par le préambule de la Constitution du 27 (...) Lire l'article
jeudi 05 janvier 2017

Suzy Rojtman, membre du collectif droits des femmes.

Pourquoi une journée mondiale le 25 novembre ? Le 25 novembre 1960, les 3 sœurs Mirabal, militantes politiques, sont assassinées en République Dominicaine par les sbires de Trujillo, chef d’État. Plus de 20 ans après les féministes latinaaméricaines et caribéennes décident de faire de ce jour la Journée de l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’Assemblée (...) Lire l'article
jeudi 13 octobre 2016

Frédéric Lebaron, sociologue, professeur à l’université de Versailles-Saint-Quentin-En-Yvelines

Une dynamique globale et générale modifie progressivement les critères de décision dans les universités : on fait passer les besoins en formation et pédagogiques après les critères financiers de court terme. Lire l'article
jeudi 13 octobre 2016

Anaïs Flores, co-auteure du Petit manuel pour une laïcité apaisée

Qu’est ce qui vous a incitée à créer le Cercle des Enseignants laïques et à écrire ce livre avec Jean Baubérot ? Enseignants dans le 93, nous faisions le constat amer que l’incompatibilité supposée de nos élèves avec les « valeurs » de la République était un leurre médiatique qui masquait notre réalité quotidienne : classes surchargées, manque de moyens matériels et humains. Nous (...) Lire l'article